Comprendre l’aide pour la prime vélo électrique en PACA

prime vélo électrique en PACA

De nombreux départements français ont mis en place des dispositifs d’aides pour encourager les déplacements en vélo électrique. Des aides financières vous seront ainsi attribuées pour l’achat de votre vélo à assistance électrique.

Quelles sont ces différentes aides financières ?

En achetant un VAE ou vélo à assistance électrique, vous pourrez bénéficier d’une aide du gouvernement. On parle plus précisément du bonus vélo à assistance électrique. Chaque département et région peut profiter de cette subvention après l’achat d’un tel moyen de transport. On compte plusieurs aides suite à l’achat d’une VAE. La plupart d’entre elles ont été créées afin d’inciter les citoyens à adopter un mode de transport plus propre. Si vous vivez par exemple en région PACA, l’aide pour la prime vélo électrique en PACA peut vous subventionner. Face à la difficulté liée à la circulation des voitures, plusieurs villes françaises se sont lancées dans cette démarche. Le but est d’inciter les gens à acheter un vélo électrique et l’utiliser dans leurs déplacements. Ainsi, la majorité des collectivités locales permettent aujourd’hui à leurs usagers de bénéficier de cette aide à l’achat d’un VAE.

De plus, le bonus écologique du gouvernement sera versé en complément si le cumul des aides n’excède pas les 200€. Pour mieux comprendre, l’État octroie une subvention pour l’acquisition d’un vélo électrique si l’individu bénéficie déjà d’une aide au niveau régional. Autrement dit, votre région doit avant tout proposer une aide d’achat afin de pouvoir profiter de cette subvention d’État. La raison, c’est que l’aide du gouvernement a été instaurée dans le but de dégager les grandes agglomérations des voitures. Le montant de cette aide gouvernementale est similaire à celle accordée par la collectivité territoriale.

Les conditions pour obtenir une aide pour VAE

Si vous souhaitez bénéficier de cette aide à l’achat d’un vélo électrique, vous devez impérativement respecter quelques conditions. Tout d’abord, il faut être une personne majeure et domiciliée en France pour se lancer dans une telle démarche. Puis, vous devez avoir un revenu fiscal de référence ou RFR ne dépassant pas 13 489€ par part. Cela concerne particulièrement l’année qui précède l’acquisition de votre vélo électrique. Ensuite, il est crucial de justifier la subvention que vous obtenez auprès de la collectivité locale où vous vous trouvez. Et si vous avez déjà obtenu une subvention pour l’acquisition du VAE, il faut la mentionner. Cette prime est réservée à ceux qui n’ont jamais bénéficié d’une aide nationale pour une acquisition de même type.

Outre ces conditions personnelles, il existe aussi une certaine règle à respecter concernant le vélo électrique à acheter. Ainsi, il doit être dans un état neuf et pourvu d’un moteur auxiliaire électrique respectant le Code de la route. Ce paramètre est à vérifier avec le vendeur. Enfin, votre vélo ne doit pas être doté d’une batterie au plomb. Si toutes ces conditions sont réunies, vous pourrez alors profiter de la subvention.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *